Les Missionnaires du Sacré-Coeur du Canada
 
 

Québec

C’est à Québec que les MSC de la Province canadienne sont les plus nombreux. Ils sont répartis en 2 communautés comptant chacune une dizaine de religieux, Pères et Frères : la communauté de Québec (située au 1330, Chemin Sainte-Foy) et la communauté de Sillery (située au 2140, Chemin Saint-Louis).

Depuis 2008, la maison de Québec abrite aussi les bureaux de l’administration provinciale et les archives provinciales.

Montréal et environs

Quatre confrères résident dans la région de Montréal ou dans ses environs :

  • Gilles Gosselin est curé de la paroisse du Précieux-Sang à Repentigny, dans Lanaudière ;
  • Pierre-Alain Argouin est coordonnateur de l'intervention et du service de nuit au Carrefour d'alimentation et de partage (CAP) Saint-Barnabé, à Montréal ;
  • Yves Turcotte est retraité à Saint-Sauveur, dans les Laurentides;
  • Boniface Kamay, d’origine africaine, est intervenant spirituel à l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal.

Charlevoix

Depuis août 2011, trois MSC de la Province de la République dominicaine, les Pères Emerson de Léon Gervacio, Juan Tomas Garcia Pichardo et Joël Depré, sont en mission dans la région de Charlevoix et ont la responsabilité des dix paroisses qui font partie de l’unité pastorale de Charlevoix est, à savoir : Clermont, Notre-Dame-des-Monts, Sainte-Agnès, Saint-Irénée, Saint-Aimé-des-Lacs, Pointe-au-Pic, Saint-Fidèle-de-Charlevoix, Saint-Siméon et Baie Sainte-Catherine.

L’ouverture de cette mission est survenue 75 ans exactement après l’envoi en 1936 des premiers Missionnaires du Sacré-Cœur canadiens en terre dominicaine.

Avec la charge de dix paroisses, d’un centre hospitalier et de trois résidences pour personnes âgées, on se doute bien que les défis ne manquent pas. L’équipe pastorale MSC doit, entre autres, assurer l’initiation aux sacrements, répondre aux besoins de formation des laïcs, trouver des façons de rejoindre les jeunes, etc., tout cela, dans un contexte de nouvelle évangélisation.

La Province canadienne ne peut que se réjouir de cette présence MSC dans Charlevoix et de ce nouveau rapprochement avec la Province dominicaine.

Mexique

L'ordination de Oscar au Mexique

Nous sommes présents au Mexique depuis plus de 20 ans. C’est en effet en 1992, à l’invitation du Conseil général, que la Province canadienne MSC a amorcé son aventure missionnaire au Mexique. Le 9 septembre 1992, les Pères Réjean Ouellet et Jean-Luc Couture quittaient le Québec pour prendre charge de la paroisse San Ramon Nonato à Mexico. Après 22 ans de ministère paroissial à Mexico et aussi à Tlalmanalco, le Père Ouellet est récemment rentré au pays. Quant au Père Couture, il œuvre toujours dans son pays d’adoption. Il exerce présentement son ministère à la paroisse Notre-Dame du Divin Amour, à Guadalajara.

Deux MSC mexicains, Jorge Gomez Rodriguez et Oscar Rodriguez Loreto, ont été ordonnés respectivement en 2002 et en 2011. Le premier est maintenant supérieur de la mission et curé de la paroisse de San Ramon Nonato. Le second a la responsabilité de la formation et de la pastorale vocationnelle, à Tlalpan, où nous avons une maison.

Quant au Père Gilles Savard, de la communauté de Québec, il passe plusieurs mois par année au Mexique afin de prêter main-forte à la paroisse de San Ramon.

Les premières aventures missionnaires

Le Mexique n’était toutefois pas la première aventure missionnaire des MSC canadiens. 

La Papouasie Nouvelle-Guinée

Dès 1912, un premier confrère, le Frère Albert Caron, part pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée, une mission de la Province de France. Dix autres confrères l’y rejoindront, des hommes de foi et des bâtisseurs, qui travailleront dur dans ce pays jusqu’en 1956.

La République Dominicaine

Puis, en 1935, alors que la Province est en pleine expansion, des MSC canadiens ouvrent un nouveau champ d’apostolat en République Dominicaine, mission qui deviendra, à force de travail et de ténacité, l’une des principales œuvres de la Province canadienne.

Les MSC y ont œuvré dans de nombreuses paroisses, dans l’éducation des jeunes, les moyens de communication sociale, le mouvement coopératif et la construction de dispensaires.

La République dominicaine a acquis son autonomie administrative en 1971 avant de devenir, en 1986, une province de plein droit.

Depuis les débuts, le Canada a envoyé pas moins de 50 de ses membres en République Dominicaine. De ce nombre, plus des deux tiers sont aujourd’hui décédés. Une dizaine de Canadiens y oeuvrent toujours.

Nicaragua

Le Père Jacques Giroux oeuvre au Nicaragua depuis plus de 25 ans, à Nandaime plus particulièrement, une petite ville de 38 000 habitants, à 67 kilomètres de Managua, la capitale du Nicaragua.

Il y a fondé en 1989 le Centre communautaire Oscar Arnulfo Romero (CCOAR), dont le but premier est d’assurer aux jeunes un milieu de vie chaleureux, où ils peuvent développer leurs talents.

Portugal

L'église de Chouto

Un confrère d’origine portugaise oeuvre depuis quelques années dans son pays natal. Il nous présente brièvement son travail.

Depuis 2007, j'exerce mon ministère paroissial au Portugal, mon pays d'origine, plus exactement dans le diocèse de Santarém, au nord de Lisbonne, à environ 50 km au sud du Sanctuaire de Notre-Dame de Fatima. On m'a confié deux paroisses: Santa Maria de Ulme et Nossa Senhora da Conceiçao de Chouto, qui sont une vraie «terre de mission». Ce sont en effet des paroisses rurales, qui ont un urgent besoin d'être ré-évangélisées. Je vais à la rencontre des personnes pour les écouter, entrer en relation avec elles, dialoguer, tisser des liens. Parmi elles, beaucoup n'ont pas eu d'initiation chrétienne ou, si elles en ont eu, demandent à la compléter. Plusieurs familles retournent à la pratique religieuse. Le travail ne manque pas et nous accordons une grande importance à tout ce qui peut favoriser la nouvelle évangé-lisation: prédication, animation spirituelle, enseignement de la doctrine chrétienne - 112 enfants fréquentent actuellement la catéchèse. Nous mettons aussi l'accent sur la dimension communautaire de la foi.

Polycarpe Pereira, msc

 

L'église de Ulme