Les Missionnaires du Sacré-Coeur du Canada
 
 

Le Centre Communautaire Oscar Arnulfo Romero

Le Centre Communautaire Oscar Arnulfo Romero a été fondé en 1989. Il a été nommé ainsi à la mémoire de Mgr Oscar Romero, archevêque de San Salvador. Ardent défenseur des droits de l’homme et particulièrement des paysans de son diocèse, Mgr Romero a été assassiné le 24 mars 1980 durant la célébration de l’Eucharistie.

Le Centre Romero a commencé pendant la guerre des Contras, guerre financée par la CIA, pour faire tomber le gouvernement sandiniste. On voulait ainsi donner aux jeunes de la ville un espace où ils pourraient se rencontrer entre eux. Où ils pourraient aussi entrer en contact avec des adultes signifiants dans le but de découvrir les valeurs essentielles de la vie.

Au fil du temps, le Centre a connu des transformations. Ainsi, en 2000, des jeunes qui l'avaient fréquenté en ont pris la direction. Ils avaient assez de maturité pour le faire. Plusieurs avaient fait des études universitaires. Ils ont donné au Centre un caractère plus professionnel, tout en continuant d'y poursuivre les mêmes objectifs. Le Centre assure d’abord aux jeunes qui le fréquentent un milieu de vie chaleureux, où ils peuvent développer leurs talents. Il offre à ces jeunes une grande variété d'activités: danses folkloriques, musique, théâtre, radio, etc. En y participant, les jeunes acquièrent fierté et estime de soi.

Le Centre entend aussi jouer un rôle culturel et politique en travaillant à plus de justice et de coopération. Pour cela, nous avons créé une radio communautaire qui diffuse dans toutes les villes environnantes, et qui rejoint une population de plus de 100 000 habitants.

Le Centre Romero a enfin une dimension internationale. Son antenne ici, au Québec, est le Groupe d’entraide internationale Spirale. Chaque année, plus de 250 jeunes du Québec viennent au Centre comme stagiaires (Voir http://groupe-spirale.org/blog/). Nous les accueillons et les accompagnons dans leur quête de sens. Aussi, en 2012-2013, deux jeunes du Centre sont venus  étudier à l’Université Laval à Québec. Leur recherche a porté principalement sur le Développement du Pouvoir d’Agir (DPA). Au Centre Romero, nous nous intéressons vivement à cette approche d'intervention sociale et nous travaillons à en appliquer les principes à la catéchèse et à l’évangélisation.

Maintenant connu sous le nom de Association Centro Oscar Arnulfo Romero, le Centre a pris depuis quelques années un « virage vert » et veut aussi promouvoir une spiritualité écologique afin de changer les mentalités et de nourrir les consciences.

La Province canadienne des MSC a appuyé le Centre dès sa fondation, ainsi que le groupe Spirale. L'Association des laïques MSC nous a elle aussi apporté ses encouragements.

                                                                                              Jacques Giroux, msc