Les Missionnaires du Sacré-Coeur du Canada
 
 

Spiritualité et mission

La spiritualité

La spiritualité des Missionnaires du Sacré-Cœur est essentiellement une spiritualité du cœur, qui vise à révéler à tous les humains que Dieu les aime d’un cœur plein de tendresse, de compassion, de pardon et de miséricorde. Cette spiritualité se vit dans un attachement sincère au Sacré-Cœur et à Notre-Dame du Sacré-Cœur.

La spiritualité des MSC n’est cependant pas une simple dévotion. C’est quelque chose de beaucoup plus profond, qui jaillit du cœur, qui se définit par une certaine manière d’être, par une mentalité particulière, et qui détermine la façon de vivre des MSC. C’est un chemin de vie chrétienne qui s’inspire spécialement de l’évangile de l’Amour (évangile de Jean), qui stimule à se transformer soi-même et à transformer ses relations avec les autres, pour finalement arriver à changer le monde autour de soi et à le rendre meilleur.

D’abord exprimée par le Fondateur de la manière suivante : Aimé soit partout le Sacré-Cœur de Jésus, la spiritualité des MSC s’exprime aujourd’hui dans cette devise : Être sur terre le Cœur de Dieu. Un idéal qui exige de reproduire en soi les sentiments mêmes du Cœur du Christ.

La spiritualité des Missionnaires du Sacré-Coeur s’ exprime aujourd' hui dans cette devise : Être sur terre le Cœur de Dieu.

La mission

Les Missionnaires du Sacré-Cœur sont envoyés dans le monde pour servir. Pour révéler la tendresse et l’amour infinis de Dieu. Pour proclamer la Bonne Nouvelle du Père, «qui nous révèle sa sollicitude pour les pauvres et les malheureux et qui donne sens à la vie en nous communiquant son amour.» (Constitutions, n. 20)

À la suite de leur Fondateur, les MSC sont attentifs à ceux qui souffrent ou qui sont dans le besoin. Ils cherchent les causes de leurs souffrances et les réponses d’amour à apporter.

Dans les pauvres et les petits, dans toutes les victimes de l’injustice et de la violence, les Missionnaires du Sacré-Cœur découvrent le visage du Christ. En réponse à son appel, ils leur manifestent une réelle compassion.

Cette mission se réalise dans des engagements spécifiques qui sont vécus tant individuellement que communautairement. Mais où qu’ils soient, les MSC sont d’abord et avant tout les missionnaires de l’amour de Dieu. Leur « pays de mission » est là où une personne a besoin de se sentir aimée.

C’est d’ailleurs dans cet esprit que les MSC s’engagent à la suite du Christ par les vœux d’obéissance, de célibat consacré et de pauvreté.

L’obéissance exprime leur engagement à rechercher et à accueillir la volonté de Dieu pour participer plus intensément au service de la communauté et de la mission.

Le célibat leur permet d’aimer Dieu d’un cœur libre et sans partage et d’aimer aussi leurs frères et sœurs de l’amour même de Jésus.

La pauvreté les amène au détachement des biens matériels et les rend, comme Jésus, totalement disponibles pour Dieu et pour le Royaume.